Aldentecuisine

Le fromage est-il bon pour la santé ?

Comme nous le savons tous, le fromage est un aliment obtenu à partir de lait de vaches, de chèvres ou de brebis. Il existe également des alternatives végétaliennes ou « fromage végétal ou fauxmage » comme le lait de soja qui provient de laits végétaux et d’oléifiant à savoir la noix de cajou.

Les goûts diffèrent selon plusieurs critères : l’alimentation de l’animal, l’origine du lait, le taux de matière grasse, le mode de fabrication, la qualité des bactéries et des moisissures, le temps de maturation et les épices ajoutées pour intensifier la saveur. Vu sous cet angle, le fromage est un aliment savoureux, mais est-il bon pour la santé ?

Les pays producteurs et consommateurs de fromage

Les Etats-Unis sont classés au premier rang avec une production de 5 036 en millier de tonnes. Une grande partie des produits est destinée au marché local. Toutefois, ils assurent également une production vouée à l’exportation. Leur consommation annuelle se chiffre comme suit : 14,1 kg par an par habitant. Le fromage le plus consommé en Amérique est la Mozzarella, base d’une nourriture très appréciée « la pizza ».

Il est de notoriété publique, que la France est le deuxième consommateur de fromage derrière la Grèce comme vu sur ce site web, et est le premier exportateur en valeur, 30% de la production se retrouvent exportés. Le camembert et l’emmental sont les fromages les plus vendus en France. Les Grecs sont de grands consommateurs avec 30kg par habitant par an, la feta remporte le premier prix avec les trois-quarts de cette consommation. L’Italie est à la troisième position avec 22,9 kg par habitant par an.

Quels sont les types de fromage accessibles sur le marché ?

Le fromage s’invite partout lors de vos cérémonies avec fromage-france.fr, en famille ou en amis sur les tables de fête (Réveillon de Noël, saint Sylvestre, fête d’anniversaire etc…). Il peut être grignoté avec l’apéro, combiné avec un mets ou préparé en dessert. Pour savoir quel fromage répond le mieux à vos besoins, voici quelques notions à savoir. Plusieurs variétés de fromages existent sur le marché : environ un millier, qui sont classées en grandes familles pour pouvoir les identifier plus facilement et plus rapidement. Cinq fromages se distinguent donc par leur style, leur goût et leur consistance. Ils sont vendus dans les grandes surfaces, dans les fromageries et un peu partout dans le commerce.

« Les fromages à pâte molle », à croûte lavée ou à croûte fleurie qui se caractérisent par l’absence des procédés du chauffage et du pressage. Ils sont souvent accompagnés d’un vin de Bordeaux ou d’un Beaujolais pour un mariage réussi. « Les fromages à pâte pressée »,à pâte pressée cuite ou à pâte pressée non cuite. Comme leur nom l’indique, le fromage est pressé, moulé et puis fermenté pour obtenir les petits trous qui font leur spécificité.

« Les fromages à pâte fraîche » ou pâte fraîche filée, n’ont pas été affinés mais juste égouttés. L’étape de fabrication se résume à une coagulation des protéines du lait via des moisissures lactiques. « Les fromages à pâte fondue », sont en général obtenus par l’association de beurre, de fromage, de crème de lait pasteurisé à 90°C ou stérilisé à 125°C.

Ils sont consommés en nature ou aromatisés. Destinés aux enfants, ce fromage est synonyme de grignotage et de goûter. « Les fromages à pâte persillée »,qu’on surnomme les bleus. Les moisissures se développent dans la pâte en créant des marbrures vertes ou bleues.

Le fromage et ses bienfaits

Le fromage est un aliment nutritif qui possède des éléments indispensables tels que le calcium et des vitamines A, B2 et B12 qui règlent le bon fonctionnement de notre corps. En général, une consommation assez régulière est conseillée par les médecins, mais attention aux excès. Le fromage aide à prévenir l’apparition de diverses maladies telles que la carie dentaire, les troubles cardiovasculaire ou l’ostéoporose. Il améliore la santé osseuse grâce aux calciums qui y jouent un rôle important : le développement et la croissance des os.

La consommation de fromage diminue également les risques d’infarctus du myocarde. Une étude entreprise par des chercheurs a démontré que le régime « fromage » était hypercholestérolémiante par rapport à une diète contenant du beurre. Les bactéries lactiques et le calcium présents dans le fromage forment un film protecteur. Pour les patients souffrant d’hypertension artérielle, une bonne dose de fromage les aidera à réguler leur problème de santé. Le calcium produit un effet hypotenseur sur leur organisme. La carie dentaire est moins prononcée grâce aux minéraux contenus(le calcium et le phosphore) dans le fromage. Les dents sont protégées car la mastication du fromage entraîne une diminution de l’acidité après avoir consommé des sucreries. Enfin, le fromage protègerait les fumeurs passifs contre un éventuel cancer du poumon.

Un désir d'expression, réagissez sur notre article.

Blog culinaire

  1. 13 Oct. 2017Les insectes : une source indéniable de protéines !109 hits
  2. 2 Oct. 2017Cuisine sur mesure à Bayonne139 hits
  3. 30 Sept. 2017Changez vos habitudes avec la crème de coco137 hits
  4. 8 Sept. 2017Là pour vous faciliter la vie176 hits
  5. 29 Juil. 2017Les astuces pour réussir votre cuisson230 hits
  6. 25 Juil. 2017J'ai invité les insectes à ma table et c'était bon !250 hits
  7. 22 Juil. 2017La mortadelle Bonneterre accompagne tres bien vos pâtes et pizzas249 hits
  8. 1 Juil. 2017Faire attention à son labo pour la préparation des produits culinaires297 hits
  9. 3 Juin 2017Comment faire un glaçage reine des neiges ?382 hits
  10. 19 Mai 2017Cuisine malin avec le top des outils de nouvelle génération893 hits